Témoignage sur Squid de Gwenolé Gahinet

1. Depuis quand travaillez-vous avec Squid ?

G.G. : J’ai découvert Squid en 2013, sur le circuit de la Mini Transat que je préparais en Proto. Ça m’a plus tout de suite, le logiciel était alors à sa première version. Il a depuis beaucoup évolué et on sent le travail constant d’évolution produit par l’équipe Great Circle qui fait sans cesse avancer Squid. L’arrivée des nouvelles fonctions est toujours très excitant ! Et c’est vrai que c’est un logiciel  très complet. En matière de préparation de course c’est hyper efficace à mon sens car il regroupe toutes les infos nécessaires pour préparer une navigation.

 

2. Quelle est votre utilisation de Squid ?

G.G. : Concrètement c’est souvent avant les courses pour récupérer tous les fichiers utiles : les fichiers de vagues, de courants, les cartes synoptiques, le cartes satellites également que j’utilise de plus en plus. Ce qui me sert beaucoup aussi ce sont les GFS, ou modèles d’ensemble.

 

3. Pour savoir aussi bien vous servir de Squid, comment vous êtes-vous formé ?

G.G. : J’ai fait deux formations avec Bernard Sacré (Météorologue de Great Circle) qui est venu sur Lorient en conférence avec Lorient Grand Large – puis j’ai appris au fur et à mesure des expériences. Par exemple sur le Trophée Jules Vernes on a pas mal utilisé les images satellites – données que je n’avais jamais utilisées en mer jusque là.  C’est vraiment intéressant car on voit le bateau positionné sur la carte dans Squid, puis ont peut faire défiler les images et ainsi obtenir une animation. D’un coup on voit l’évolution des masses nuageuses qui sont devant nous. Ça permet de replacer des « fronts », de recaler la prévision avec la réalité.

 

4. Quel est l’atout principal de Squid à la vue de votre expérience avec ce logiciel ?

G.G. : Sans hésiter je dirais Best Start, c’est vraiment une fonction très puissante qui permet de faire une trentaine de routages, avec un départ toutes les deux heures. Ça permet de déterminer le meilleur moment pour partir et de trouver les conditions météo les plus favorables possible pour faire un bon départ, avec un temps de trajet le plus court possible. Ça permet d’avoir un coup d’œil rapide pour savoir quelle est la meilleure fenêtre de départ.

 

5. Au fond qu’a apporté Squid à votre navigation ?

G.G. : Pour le téléchargement de fichiers, entre la compression et la précision des fichiers, on atteint vraiment des choses intéressantes.  Les fichiers d’ensembles sont accessibles avec l’analyse de Squid. Ça permet de voir de manière synthétique la tendance sur des durées données.

 

6. Qu’est ce qui vous a marqué dans votre utilisation ?

G.G. : Depuis que je fais de la course au large, je navigue avec Squid que j’ai vraiment vu évoluer. Ça reste pour moi un instrument essentiel à ma navigation.

dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi samedi janvier février Mars avril Mai juin juillet août septembre octobre novembre décembre